FONCTION ET RÔLE DES CHAKRAS

Dans les textes anciens, on parle de 88000 Chakras. Cela veut dire qu’il n’y a pratiquement aucun point du corps humain qui ne soit pas un organe sensible pour capter, transformer et transmettre l’énergie. Mais la plupart de ses Chakras sont minuscules et ne jouent qu’un rôle secondaire dans le vaste système énergétique. Parmi ceux-ci, les Chakras les plus importants se trouvent autour de la rate, dans la nuque, dans la paume des mains et sous la plante des pieds. Mais les sept Chakras principaux se trouvent le long d’un axe vertical situé sur le devant du corps et présentent une telle importance pour le fonctionnement du corps, de l’esprit et de l’âme, que je consacre un peu plus loin, une étude approfondie pour chacun d’entre eux.

Voici tout d’abord, les caractéristiques communes aux sept Chakras principaux

Ils se placent tous dans le corps éthérique de l’homme. Ils ressemblent aux calices des fleurs-ils ont la forme d’un entonnoir avec un nombre inégal de pétales-Les orientaux évoquent souvent à leur propos des fleurs de Lotus-. Les divisions de ces fleurs en plusieurs pétales représentent les nâdis ou canaux énergétiques, par lesquels l’énergie pénètre dans les Chakras, pour être transportée ensuite vers les corps subtils. Le nombre de ces canaux peut aller de quatre –pour le centre coccygien- jusqu’à presque mille –pour le centre coronal-.

Le centre de chaque calice est creux ; il en part un autre canal ressemblant à la tige de la « fleur chakra ”, allant vers la colonne vertébrale. Il s’agit de la jonction des Chakras avec le centre énergétique le plus important appelé Sushumnâ, lequel monte à l’intérieur de la colonne vertébrale et continue en traversant la tête jusqu’au centre coronal.

 

 

Les Chakras suivent toujours un mouvement rotatif ; D’ou leur nom sanscrit de « Chakra » qui signifie « Roue ».

Grâce à la rotation de ces roues, l’énergie est absorbée vers l’intérieur des Chakras. Dés que la rotation change de direction, l’énergie des Chakras se met à rayonner.

Les Chakras de la plupart des gens mesureraient environ 10 cm.

 

Chaque centre énergétique contient des vibrations de toutes les couleurs, mais il y a toujours une couleur dominante correspondant à la fonction principale du Chakra.

Plus l’homme est évolué, plus les Chakras s’élargissent et plus leur fréquence vibratoire s’accroît. Ses couleurs deviennent aussi plus claires et plus rayonnantes.

La grandeur et le taux vibratoire des Chakras déterminent la quantité et la qualité des énergies pouvant y être captées et provenant de sources différentes. Il s’agit des énergies venant du cosmos, des étoiles, de la nature, du rayonnement de tout objet  et des autres hommes autour de soi, des divers corps subtils de tout un chacun, mais aussi de l’aspect non manifesté contenu dans toute Essence. Ces énergies pénètrent directement dans les Chakras ou bien y parviennent par les nâdis.


Les deux formes énergétiques fondamentales les plus importantes sont assimilées par le centre coccygien et le centre coronal. Ces deux centres sont reliés par lez Sushummâ, dans lequel les « tiges » de tous les centres énergétiques sont ancrés pour y puiser leur force vitale. Il s’agit d’un canal par lequel monte la Stimuli-force  de la Kundalinî qui s’y trouve « enroulée comme un serpent », depuis l’entrée du centre coccygien situé au bas de la colonne vertébrale. Cette force de la Kundalinî représente l’énergie créatrice cosmique appelée, dans la sagesse hindoue, « shakti » ou énergie féminine de Dieu. Cet aspect créateur de l’Essence divine est à l’origine de toute création. Son opposé est l’aspect pur et sans forme de l’Essence divine dont je parlerai en détail un peu plus loin.

Chez la plupart des gens, une très faible partie seulement de la force de la Kundalinî circule à travers le Sushumnâ. Plus cette énergie et mise en éveil par l’évolution de la conscience de l’homme, plus son courant afflue dans le canal de la colonne vertébrale pour rendre, ainsi, plus actif les différents Chakras. Cette animation entraîne un agrandissement des centres énergétiques et une accélération de leurs fréquences.

 

 

 

La force de la Kundalinî apporte à chaque Chakra cette vibration énergétique dont l’homme à besoin au cours de son évolution pour pouvoir accéder à toutes les capacités et à toutes les forces actives sur les divers plans énergétiques et matériels de la Création afin de les intégrer dans sa vie.

Pendant la montée de chaque Chakra, l’énergie de la Kundalini se transforme en une vibration autre, correspondants aux fonctions spécifiques de chaque centre. Le niveau le plus faible de cette vibration se repère au centre coccygien et le plus élevé au centre coronal. Les vibrations transformées passent ensuite dans les différents corps subtils ou dans le corps physique ; elles sont ressenties par nous à travers nos sentiments, nos pensées et nos sensations physiques.

Les limites dans lesquelles l’homme permet à la force de la Kundalinî de se développer, dépendent surtout de sa conscience des divers plans vitaux représentés par les Chakras et du degré des blocages provoqués dans les Chakras par le stress ou la part de son vécu non encore assimilé.  Plus l’homme est conscient, plus ses Chakras sont ouverts et actifs et permettent un puissant accès à l’énergie, propulsée par la Kundalinî. Or, plus cette énergie est forte, plus les Chakras deviennent actifs entraînant de nouveau l’élargissement de la conscience.

Ainsi se crée un cercle permanent d’influences réciproques qui se déclenchent dès que nous commençons à nous libérer de nos blocages en nous engageant sur le chemin de la prise de conscience.

 

 

Il existe également une deuxième énergie, en plus de celle de la Kundalinî.

Elle s’écoule également au travers du canal Sushumnâ de la colonne vertébrale, en direction des différents Chakras. Il s’agit de l’énergie de l’Essence divine pure, de l’aspect immatériel de Dieu. Elle pénètre par le Chakra coronal et fait en sorte que l’homme puisse reconnaître, dans toutes les phases de son existence, l’aspect immatériel de Dieu comme source immuable à l’instigation de toute manifestation. Cette énergie est surtout destinée à dissoudre nos blocages situés dans les Chakras.

 

La sagesse indienne la symbolise par Shiva, cette divinité qui s’acharne à détruire l’ignorance et peut déclencher, par sa seule présence, des transformations vers le divin en soi.

Ainsi Shiva et Shakti oeuvrent t’ils ensemble en vue d’une évolution intégrale de l’homme requérant l’intégration du Divin dans la vie quotidienne, ainsi que tous les aspects de notre existence.

En plus de la Sushumnâ, deux autres canaux énergétiques appelés « Idâ » et « Pingalâ » jouent un rôle très important dans le système énergétique. La Pingalâ est le véhicule de l’énergie solaire pleine d’ardeur et d’élan. Le point de départ de ce canal se situe à droite du Chakra coccygien pour aboutir au-dessus de la narine droite.

Quant à l’Idâ, elle se caractérise par une énergie lunaire, calmante et rafraîchissante. Le point de départ de ce canal se trouve à gauche du canal coccygien et prend fin dans la narine gauche. Pour aller du Chakra coccygien à la narine, ces deux nâdis tournent autour de la Sushumnâ.

L’Ida et la Pingala sont capables, par la respiration de capter directement le prâna de l’air et par l’expiration d’éliminer les toxines du corps.

Avec la Sushumnâ, ils représentent les trois canaux principaux du système énergétique. Il existe cependant un grand nombre d’autres nâdis qui véhicules les énergies des Chakras mineurs et des corps subtils en direction de Chakras ou de corps énergétiques voisins.

Or, les Chakras captent également les vibrations de leur environnement si celles-ci correspondent à leur fréquence. Grâce à leurs différentes fonctions, ces centres de forces nous relient à tout ce qui se passe autour de nous, dans la nature et dans l’univers, jouant un rôle d’antenne en ce qui concerne l’ampleur des vibrations énergétiques produites. Nous pouvons également considérer nos Chakras comme les organes des sens subtils.

Notre corps physique avec ses cinq sens, est un véhicule adapté aux lois vitales de notre planète : grâce à lui nous réussissons à trouver notre chemin dans la vie quotidienne, ce qui n’exclut pas qu’il nous permette de concrétiser  nos connaissances profondes et de développer nos valeurs intérieures ici-bas.

 

Les Chakras servent de récepteurs à toutes les vibrations énergétiques et à toutes les informations planant au-dessus  du plan physique. Ce sont autant d’ouvertures qui nous relient au monde illimité des énergies plus subtiles.

Mais les Chakras répandent également de l’énergie autour d’eux, ce qui modifie l’atmosphère de leur environnement. Grâce aux Chakras, nous sommes aptes à émettre des vibrations de guérison ou des messages conscients ou inconscients pouvant influencer ainsi, de façon positive ou négative, les hommes, les situations et même la matière.

Pour pouvoir vivre en harmonie avec soi, tout en intégrant aussi bien la force de la créativité, le savoir, l’amour ou béatitude qui en découle, l’ensemble de nos Chakras doivent être ouvert et collaborer harmonieusement entre eux.

 

 

De façon générale, l’activité des différents Chakras peut varier dans des proportions énormes. La plupart du temps, ce sont seulement les deux Chakras inférieurs qui sont les plus activés. Chez des personnes ayant une situation sociale très en vue ou exerçant une influence certaine d’une manière ou d’une autre, le Chakra du Plexus Solaire fait preuve d’une activité disproportionnée.

Toutes les combinaisons possibles existent entre les Chakras. Qu’ils soient bloqués, ouverts  ou unilatéralement développés, leurs valeurs changent au cours de la vie, du fait qu’a tour de rôle, différents sujets revêtent selon les situations une certaine importance.

Ainsi, connaître les Chakras peut-il s’avérer pour vous une aide inestimable pour la connaissance de vous-mêmes ; cela peut vous orienter sur la voie de la découverte de vos facultés en vous apportant ainsi la plénitude et les plus grandes joies possibles durant votre vie entière.

 

TEST CHAKRAS 

http://www.eclecticenergies.com/francais/chakras/chakratest.php

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :