Approche de la Relaxation / Méditation

Merci Salima pour ta belle sérénité…

La société te prépare pour l’activité, l’ambition, la rapidité, pour l’efficience. Elle ne te prépare pas à te relaxer ni à ne rien faire et à te reposer.

La relaxation a un pouvoir merveilleux. Pratiquée une heure chaque jour, elle te permettra d’acquérir une meilleure perception de toi-même.

Pratique la relaxation sur trois couches : corps – mental – cœur

La relaxation peut t’amener à un haut niveau. C’est une technique simple. Ce n’est pas compliqué. Par manque d’habitude, au début ça te paraitra difficile. Ceci est une question de jours. C’est en insistant sur la relaxation qu’on accède à la méditation.

La méditation est le nom donné à la relaxation profonde.

Il faut se relaxer depuis la périphérie !

Relaxe d’abord ton être, relaxe ton corps, relaxe ton comportement, relaxe tes actes. Marche tranquillement, mange lentement, parle, écoute sereinement. Tranquillise chacune des tes actions, ne sois pas pressé, n’accélère pas ton rythme, il doit être lent, posé.

Bouge comme si toute l’éternité était à ta disposition. 

Nous sommes ici depuis la nuit des temps et nous y serons jusqu’à la fin. Souviens –toi que dans l’univers, il n’y a ni début, ni fin. Nous avons toujours été ici et nous y serons toujours. Les formes changent mais pas la substance, les vêtements changent mais pas l’Âme. 

Tension signifie hâte, peur, doute

La tension signifie avoir peur de ne pouvoir demain affronter la réalité, nous obligeant ainsi a être en permanence sur nos gardes.

 

Le premier pas de la relaxation se situe dans le corps

Regarde en ton intérieur et recherche une tension :

Dans le cou, la tête, les jambes… Relaxe cette zone consciemment.

Dirige toi vers cette partie du corps et persuade-la, parle lui affectueusement, dis-lui :

“Relaxer toi!”. En abordant ainsi cette partie de ton corps tu seras certainement surpris de constater que celle-ci t’écoute, te prends en compte, c’est ton corps!

Les yeux fermés, entre en toi, à l’intérieur, depuis les doigts de tes pieds jusqu’à la tête, en identifiant toutes les zones de tension.

Parle avec chacune d’elle comme tu le ferais avec un ami. Ouvre le dialogue entre ton corps et toi. Demande-lui de se relaxer, rassure-le :”Il n’y a aucune raison d’avoir peur, il n’y a rien à craindre. Je suis ici pour prendre soin de toi, reste tranquille, détends toi”.

 

Peu à peu, tu trouveras le truc, ta propre formulation

et tu réussiras a relaxer ton corps.

Ensuite, vient une autre étape, plus profonde.

Demande à ton mental de se relaxer

Il n’y a pas que le corps qui écoute, le mental aussi le fait.

 De nombreuses personnes commencent la relaxation par  le mental et c’est une erreur, un fracas car elles se trompent d’endroit.. Il est impératif de commencer d’abord le corps puis ensuite gérer le mental. C’est très important si on veut progresser sur ce chemin.

 

Lorsque ton mental sera relaxé il sera possible d’aller plus loin en relaxant son cœur… le monde de tes sentiments, de tes émotions. Ceci rendra ta technique plus complète et surtout plus intéressante parce que subtile.

 

C’est seulement lorsque tu auras réussi ces trois étapes que pourras accéder au niveau Quatre.

Maintenant nous allons entrer Dans l’espace le plus profond de ton être, celui-ci se trouve au delà de ton corps physique, de ton mental, de ton cœur : le véritable centre de ton existence. Tu dois réussir également à le relaxer.

Cette relaxation apporte un grand plaisir, une extase suprême, une totale acceptation. Elle t’offrira bonheur et jubilation. Elle remplira ta vie d’harmonie, la convertira en danse.

L’existence danse en harmonie, l’existence entière se meut d’une façon si relaxante. Chacun de ses mouvements se font en parfait équilibre.

Les arbres poussent, les oiseaux piaillent, les fleuves s’écoulent, les étoiles se déplacent : tout fonctionne harmonieusement. Sans hâte, sans bruit, sans préoccupation et sans aucun gaspillage.

 

La relation est un phénomène d’une grande complexité

qui inclut de nombreuses nuances multidimensionnelles

 
Les conseils suivants sont primordiaux :

Avoir confiance, aimer, accepter, suivre son intuition, s’unir à l’existence, abandonner son égo, entrer en extase.

Tout ceci se met en place progressivement lors de l’apprentissage de la relaxation.

 Tout ce qui existe est ce moment, peux être le transformé en ciel ou en enfer. L’enfer existe lorsque tu es tendue, le ciel, lorsque tu es relaxée

 

La relaxation totale, c’est le paradis.

Namaste

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. minivega
    Avr 05, 2012 @ 13:45:23

    Superbe article!
    Je t’embrasse Nadine 🙂
    Nadège

    Réponse

  2. massatgesdelmon
    Avr 05, 2012 @ 14:45:49

    Oh Nadège, ça me fait plaisir de savoir que tu es en visite de temps en temps sur mon blog. J’espère que tout va bien pour toi. La prochaine fois que tu décides de venir par ici dis le moi un peu à l’avance et si c’est un Lundi je pourrai t’intégrer à la classe de Yoga d’Ordino. Bisous. Nadine

    Réponse

  3. minivega
    Avr 11, 2012 @ 16:02:30

    Oui je passe très régulièrement avec plaisir sur ton blog 🙂
    Je ne sais pas si j’aurai l’occasion de passer dans le coin, mais promis, c’est noté!
    Bisous,
    Nadège

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :