Infertilité ?????


Image

Un couple sur six a des difficultés à avoir un enfant. La médecine moderne propose des solutions lourdes, coûteuses et incertaines. Avant de se lancer dedans, beaucoup de couples pourraient envisager des solutions plus douces. Parfois, le problème se débloque… comme par enchantement.

Les approches naturelles se justifient d’autant plus que ce n’est pas en général un seul facteur qui empêche la conception de l’enfant : c’est une série de petits déséquilibres, qui ne pourraient en eux-mêmes provoquer l’infertilité, mais qui, combinés, réduisent fortement la probabilité pour la femme de tomber enceinte.

Soignez la qualité de vos gamètes !

Plus

Publicités

Stratégie Anti-Gastro


Reconnaître la « gastro »

Les symptômes de la gastro sont les suivants : nausées, perte d’appétit, crampes abdominales et vomissements qui apparaissent brutalement, diarrhée, fièvre et céphalées (maux de tête).

C’est une maladie qui peut-être d’origine bactérienne, provenir de parasites mais qui est dans la majorité des cas provoquée par un virus. On l’appelle alors la grippe intestinale.

Chez les enfants de plus de 2 ans et chez les adultes, le virus de la gastro est généralement le rotavirus.

Les bactéries qui causent la gastro se transmettent par voie oro-fécale, un mot qu’emploient les médecins et les personnes polies pour désigner un mode de transmission particulièrement dégoûtant. En effet, le voie oro-fécale veut dire que des selles contaminées se retrouvent dans la bouche, le nez ou les yeux d’une autre personne.

Cela se produit quand vous touchez une personne ou un objet souillé par des excréments puis que vous vous frottez les yeux, le nez, ou que vous mettez vos doigts dans la bouche, ou quand vous buvez de l’eau qui a elle-même été contaminée par des excréments.

Le rotavirus, lui, se transmet par les microgouttelettes libérées dans l’air lorsque vous toussez ou éternuez.

Une personne touchée peut être contagieuse le jour précédant ses premiers symptômes et durant cinq à dix jours. Elle peut contaminer presque 80’000 personnes par jour si elle fréquente des lieux publics. A la surface des objets, le virus de la gastro reste actif dix jours !

Une fois que le rotavirus est entré dans votre corps, il va chercher à pénétrer dans une de vos cellules. Car c’est là que ce fâcheux intrus va se développer puis passer dans les cellules voisines pour les contaminer à leur tour.

Votre première arme contre ce virus est donc de l’empêcher d’entrer dans votre organisme.

Règles élémentaires d’hygiène

Plus

Vieillissement et prise de poids


Vieillissement, prise de poids : 

la solution  dont personne n’ose vous parler.


Prononcez le mot « hormones », ou  « thérapie hormonale » et vous êtes sûr de provoquer l’effroi autour  de vous.

Si beaucoup, beaucoup de choses sont permises en médecine  actuellement, il reste par contre des zones de tabou dont on ne comprend pas  toujours l’origine.

Les hormones en sont une.

Plus

Le Laser


Pour répondre à vos nombreuses demandes
sur le sujet de l’épilation définitive par Laser
ainsi que de la législation s’y rapportant.

Qu’est ce qu’un laser ?

Le mot laser correspond à une abréviation Anglaise :
Lumière Amplifiée par Emission Stimulée de Radiation.
Un laser produit un halo de lumière contrôlée qui permet de projeter une haute quantité d’énergie sur un des pigments présents dans la peau.

En quoi consiste l’épilation par le laser ?
C’est une élimination du poil par l’intermédiaire de l’énergie lumineuse

Comment agit un laser ?
Par un principe de photo thermolyse sélective. Ceci à pour but d’éliminer le follicule pileux sans endommager les structures voisines.
Le follicule pileux contient un chromophore naturel qui est la mélanine.
Le laser utilisé pour l’épilation a pour cible, la mélanine. L’énergie lumineuse absorbée par la mélanine est transformée en énergie thermique (c’est-à-dire en chaleur), visant à détruire le follicule pileux.

Plus

Hydrothérapie du Colon


Une aide fondamentale

L’hydrothérapie du colon consiste à introduire de l’eau à température corporelle et à basse pression dans le gros intestin, dans l’intention de lui faire retrouver son équilibre fonctionnel ainsi qu’un meilleur bien-être.

Une mauvaise alimentation avec des nutriments de mauvaise qualité, le stress, le manque d’exercices sont des habitudes et des influences de notre époque qui provoquent des dérèglements de notre appareil digestif. Les déchets pratiquement incrustés sur les parois du colon empêchent chaque jour d’avantage son fonctionnement normal.La constipation est une de ces multiples conséquences.
Plus

Médecine Préventive Anti-Age


Une médecine préventive !

L’ objectif primordial de l’adulte de plus de 50 ans est d’atteindre et de conserver le plus longtemps possible un bon état général, une forme physique, sexuelle et mentale au plus haut niveau.
La raison d’être d’un centre Anti-âge ou, plus logiquement, d’un centre d’optimisation du vieillissement, est de vous aider à bien gérer votre style de vie, de vous donner les moyens d’atteindre le meilleur équilibre possible entre activité, alimentation et relaxation avec l’utilisation de compléments alimentaires et en ajustant périodiquement vos taux hormonaux afin qu’ils soient toujours à leurs niveaux optimum. Avec cette stratégie, votre médecin, vous aidera à rester le plus longtemps et le plus tard possible actif et indépendant.

Le vieillissement, certes inévitable, peut en effet être ralenti… ou accéléré, selon le mode de vie de chacun.

Par l’intermediaire de differents moyens thérapeutique qui permettent de faire réagir l’organisme plutôt que d’en supprimer les syntomes, la médecine Revitalisante permet d’améliorer de manière importante la qualité de vie de chacun.

Elle s’attache à :
• Maintenir les fonctions intellectuelles de mémoire, de concentration, de réflexion,
• Favoriser un sommeil de qualité,
• Préserver nos organes vitaux,
• Stimuler notre système immunitaire,
• Maintenir la masse musculaire,
• Entretenir une sexualité épanouie,
• Agir sur les signes extérieurs du vieillissement par des soins de médecine esthetique et par des traitements corporels adaptés. à vos besoins.

Elle agit à deux niveaux :
Niveau interne :
afin de conserver un esprit vif et un corps sain, il faut savoir préserver l’activité de nos organes. Elle vous aidera particulièrement à veiller à votre équilibre hormonal et à un apport suffisant en micronutriments de qualité vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels.
Niveau externe :
agir le plus tôt possible sur les signes extérieurs du vieillissement (rides, deshydratation, relâchement des tissus, dépôts de cellulite, cernes). Ce sont les soins de médecine esthétique : peeling, mésolift, comblement de rides, lasers, massages et traitements du visage spécifiques etc.
La Médecine Revitalisante étant une médecine préventive, il est souhaitable d’adopter le plus tôt possible une bonne hygiène de vie. Depuis le plus jeune âge, mais particulièrement à partir de 40 ans, permet d’évaluer les facteurs de risque de vieillissement prématuré et d’agir afin de préserver son capital santé.

• Dès le plus jeune âge
– Combattre les risques d’obésité.
– Eviter l’exposition solaire, hydrater la peau (ceci est valable pour les années suivantes).

Adolescence
– Avoir une alimentation équilibrée et adaptée à un organisme en pleine croissance
– Veiller au surpoids qui aggrave les risques d’obésité.
– Eviter le tabac, l’alcool, l’abus de soleil.
– Faire du sport.
– Hydrater sa peau, éviter le nettoyage agressif pour garder le film de sébum qui protège des agressions extérieures.

• 30-35 ans
Les sécrétions hormonales commencent à faiblir. Les conséquences se font sentir sur le poids, l’humeur, la qualité de la peau.
– Avoir une alimentation équilibrée, variée et de qualité.
– Connaître son taux de DHEA, alors à son maximum, et qui servira de base de comparaison pour les années suivantes.
– Bien hydrater sa peau et utiliser des crèmes Anti-âge biologiques
– Stimuler la régénération cellulaire par des peelings.
– Pratiquer une activité sportive régulière.
– Lutter contre la sédentarité imposée par notre mode de vie actuelle, en pratiquant une marche quotidienne, monter les escaliers…

40 ans :
Examen général

Les bilans effectués à partir de 40 ans sont très importants car ils serviront de référence.
– Bilan biologique complet : cholestérol, sucre, fer, état hépatique, rénal…
– En cas de tabagisme, alcool, hypertension, diabète, cholestérol, sédentarité, obésité, stress : examen cardiaque d’effort pour dépister un risque coronarien, échographie (foie, pancréas, reins, prostate) et bilan radiologique des poumons.
– Pour les femmes : mammographie (tous les 2 ans), frottis vaginal (tous les ans).
– Hydrater davantage la peau qui se dessèche avec l’âge, la revitaliser par un mésolift.
– Consulter un médecin anti-âge si vous souhaitez réduire les rides du front, de la patte d’oie et de la glabelle, combler les creux du visage, atténuer les cernes ou faire un peeling.

A partir de 45 ans
La chute des sécrétions hormonales s’intensifie avec pour conséquence une baisse de la vitalité, des troubles métaboliques, un relâchement cutané…
– Surveiller son taux de cholestérol, triglycérides et de sucre.
– Pratiquer un bilan nutritionnel, un statut en acides gras et doser le stress oxydatif
– Rechercher une prédisposition aux maladies cardio-vasculaires.
– Faire une coloscopie pour le dépistage de polypes tous les 5 ans et plus selon les antécédents familiaux, et si nécessaire quelques séances d’hydrothérapie du colon…
– Examens cliniques et biologiques à la recherche d’une carence en hormones DHEA, hormones sexuelles…
– Pour les femmes : mammographie (tous les 2 ans), frottis vaginal (tous les ans).
– Poursuivre les soins à visée esthétique faciale et corporelle car le vieillissement cutané s’accélère à la périménopause.

• A partir de 50 ans
Plusieurs examens permettront de déterminer l’Age biologique, véritable indicateur de l’état de santé global. Une prise en charge précoce des troubles pourra ainsi être instaurée.
– Etablir un bilan hormonal :DHEA, hormones thyroïdiennes, testostérone, prégnénolone, hormones sexuelles….
– Dosage des neurotransmetteurs : Sérotonine, Dopamine, Noradrénaline en cas de troubles du sommeil, de l’humeur ou de la mémoire.
– Bilans biologiques complets statut en acides gras, stress oxydatif, bilan inflammatoire, évaluation du turn-over osseux…
– En fonction des facteurs de risque, dépister un début d’atherosclérose par un écho Doppler des artères carotides.
– Renforcer si besoin est, l’organisme en anti –oxydants, vitamine C , vitamine E, vitamine B2, curcumine, acide lipoïque, minéraux….
– Veiller à son alimentation pour éviter le déficit en oligo-éléments, réduire le stress oxydatif, apporter les acides gras essentiels pour le maintien, entre autres, des fonctions cognitives mémoire, vue, ouïe….
– Pour les hommes : examen de la prostate.
– Pour les femmes : poursuivre l’examen régulier des seins, mammographie tous les 2 ans, ovaires et utérus frottis vaginal. Faire si besoin une densitométrie osseuse.
– Activité sportive recommandée pour le maintien de la masse musculaire et la lutte contre l’ostéoporose.
– Soins à visée esthétique : effacer si nécessaire les taches brunes et la couperose au laser, réduire les rides par la technique de comblement, éclaircir le teint par des soins spécifiques, revitaliser la peau par un mésolift.

• Après 60 ans– Etre plus attentif au colon, prostate, seins, ovaires, utérus, yeux.
– Faire une densitométrie osseuse pour suivre l’évolution de l’ostéoporose et instaurer un traitement si nécessaire.
– Surveiller le coeur et diminuer les facteurs de risque cardio-vasculaires, cholestérol, tension artérielle, athérosclérose, obésité, sédentarité, alcool, tabac….

– Faire un fond d’oeil à la recherche d’une dégénerescence maculaire liée à l’âge, 1ère cause de cécité chez la personne de plus de 60 ans.
– Détecter les troubles de la mémoire.
– Poursuivre les soins de médecine esthétique, mésolift, comblement de rides, peelings, laser, massages revitalisants, dépuratifs, raffermissants…

La santé de votre corps préserve votre jeunesse.
Grâce à la Médecine Revitalisante,
soyez bien dans votre peau,
physiquement et intellectuellement
le plus longtemps possible.