Yoga des Yeux


VOS YEUX SONT PRECIEUX

Pour garder la jeunesse de votre regard et préserver votre capital vue,

PRATIQUEZ LE YOGA DES YEUX

Le mode de vie et les habitudes alimentaires jouent un rôle décisif sur la santé de vos yeux. Les radicaux libres produits par la lumière, le tabac, et les nombreuses réactions chimiques de l’organisme accélèrent le vieillissement de l’œil. Les micro agressions des radicaux libres en s’accumulant peuvent augmenter certain troubles de la vue (DMLA : Dégénérescence Maculaire Liée à L’Age, rétinite pigmentaire), et également contribuer au vieillissement du cristallin (cataracte) qui joue un rôle essentiel dans la fonction visuelle.

Dans la culture asiatique, la gym des yeux fait partie de l’hygiène de vie.

En médecine Orientale, on dit que le foie fleurit dans les yeux.

Si le foie est en parfait équilibre, la personne est bienveillante et calme. Mais s’il est perturbé, un vent se lève à l’intérieur de l’être. C’est le vent de la colère !!!

Les problèmes de vue sont dus surtout à une faiblesse du foie par des émotions dont la colère rentrée (nier l’émotion, ne pas la voir, ne pas l’exprimer).

  • Le foie est l’organe du discernement.
  • La vésicule a fonction d’arbitre, elle décide et elle juge.

Conséquences :

Sur un plan émotionnel un foie fragile ou fatigué peut résulter, d’un refus d’y voir clair : refus de discernement.

Sur un plan purement physique, la vision peut être altérée.

Le foie n’est pas le seul organe qui se relie aux yeux.

Plus

Yoga y Emociones



El yoga considera a las emociones como actividades del corazón y a los pensamientos como actividades de la mente, según el Katha Upanishad (libro sagrado del hinduismo), el ser humano se representa como un carruaje, donde los caballos son las emociones, el chofer la mente, el carruaje el cuerpo y el amo la verdadera esencia. Son las emociones, una parte muy importante de nuestro papel en la vida.

Las emociones se pueden dividir en dos grupos:

Sukham: son sensaciones positivas y funcionales, que nos ayudan a equilibrar y las funciones fisiológicas y respiración.


Duhkham: son sensaciones negativas de restricción en el pecho, hechas por actitud mental negativa, tensión y rigidez en las funciones fisiológicas y en la respiración.

Las causas de sentir emociones negativas, se dan por la dificultad que tenemos de reconocer nuestro verdadero Ser (el amo del carruaje). Nos cuesta mucho trabajo aceptar cambios en nuestra vida, esto es por que nos apegamos a todo lo que nos brinda la sensación de seguridad. Estamos atados a  un pasado que no queremos dejar atrás y preocupados por un futuro que queremos diferente, esto nos impide la vivir el momento que es lo único que realmente tenemos.

Dukham, está marcado por la predominancia de rajas o emociones caracterizadas por una fuerte carga de energía de expansión y agitación  mental, o de tamas, emociones marcadas por la confusión y el estancamiento.

El objetivo del yoga es guiarnos por un camino dónde podamos encontrar el sattva, que son emociones llenas de claridad y equilibrio y es que es sólo a través de una mente clara y emociones equilibradas que podemos ver realmente como nos comportamos y como debemos actuar de la manera más oportuna y beneficiosa.

El yoga nos puede ayudar a reconocer “dónde nos encontramos” en cuerpo, respiración y mente, para poder abrirnos a la transformación.

En el camino del yoga tenemos muchas herramientas para cuidar nuestro mundo emocional y conseguir el estado de sukham:

• Asanas o posturas

• Pranayamas o respiración


• Dharana o visualización


• Dhyana o meditación


• Yama


• Niyama

De nos jours l’ashtanga yoga désigne un yoga dynamique, toutefois historiquement il s’agit d’un terme plus générique décrivant un développement personnel.

L’ashtanga yoga, science et discipline qui s’est développée sur des milliers d’années, touche au développement moral, physique et mental/émotionnel.

L’ashtanga est un terme sanscrit qui signifie « huit membres ». Dans ses écrits (les yoga sutras) datant de plus de deux mille ans, le grand sage indien Pantanjali affecte huit membres à l’arbre du yoga, chaque membre représentant une étape sur le chemin de l’accomplissement de soi.

L’ashtanga yoga permet d’unifier (ou d’intégrer) le corps et le mental en utilisant la respiration.

Les huit membres ou étapes du yoga ont tous leur place dans la pratique des asanas. La première étape du yoga est yama, que l’on compare aux racines de l’arbre parce qu’elle est le fondement à partir duquel tout le reste se développera.

Yama renferme les principes de :

  • Ahimsa ou non-violence,
  • Satya ou vérité,
  • Asteya ou absence d’avarice,
  • Brahmacharya ou contrôle du plaisir des sens  
  • Aparigraha ou non convoitise.

Dans la pratique des asanas, il convient par exemple d’exécuter la posture sans violence pour le corps (ne pas étirer un muscle jusqu’à la douleur par exemple). La vérité impose de conserver une symétrie dans le corps. De plus, lorsqu’on essaie de contrôler le corps, il n’y a pas d’avarice car on essaie de fusionner (intégrer) le corps avec l’esprit. Ainsi, on aboutit par la pratique au contrôle des sensations et alors il n’y a plus rien à posséder puisque tout est là.

C’est dans cet esprit que doivent être normalement exécutés les asanas. Toutefois, au début on se contente souvent de comprendre les postures puis de s’attacher à la respiration avant d’y intégrer ces aspects plus réfléchis…

  • Yama (restriction morale) Racines de l’arbre
  • Niyama (auto-purification et étude) Tronc de l’arbre
  • Asana (postures) Branches de l’arbre
  • Pranayama (contrôle de la respiration) Feuilles de l’arbre
  • Pratyahara (contrôle des sens) Ecorce de l’arbre
  • Dharana (concentration) Sève de l’arbre
  • Dhyana (méditation) Fleurs de l’arbre
  • Samadhi (contemplation, réalisation de soi, ou état de béatitude) Fruits de l’arbre
 
 

 

La salutation au soleil « Surya Namaskar


Cette célèbre succession de 12 mouvements mettant en action et tonifiant toute la musculature, est réellement un exercice complet en soi pouvant  servir de réchauffement pour les postures ou être pratiquée seule en 3 à 10 minutes seulement. Cet excellent exercice, qui procure des bienfaits considérables sur la santé globale, car il agit sur l’ensemble de l’organisme et mérite réellement que vous l’introduisiez dans vos séances de Yoga.

Par son déroulement même, SURYA NAMASKARA, présente une série d’avantages que les positions exécutées une par une ne peuvent apporter.

C’est ainsi que la  série de postures agit puissamment sur les systèmes glandulaire, circulatoire, digestifs et autres, et contribue à les harmoniser entre eux.

Bien des maladies sont dues au déséquilibre d’un ou plusieurs de ces systèmes par rapport aux autres. La salutation au soleil par son action équilibrante, évite ou élimine nombre de ces maux. La plupart son dus à un sang vicié, une perturbation des glandes endocrines, une sécrétion excessive des sucs digestifs, etc. La salutation au soleil concourt largement à corriger ces dysfonctionnements, cause principale des désordres physiologiques.

Durant sa pratique, la plupart des muscles sont sollicites, d’où l’intérêt d’une pratique quotidienne pour maintenir l’organisme en bonne santé, éliminer toute graisse superflue et luter contre les méfait de la sédentarité. L’étudiant se découvrira une vitalité et une puissance de santé accrues.

  Plus